Sections
Accueil UNamur > Nouvelles > Rentrée académique 2011-2012: un nouveau souffle pour Namur
Nouvelle

Rentrée académique 2011-2012: un nouveau souffle pour Namur

Audace et innovation. Tels sont les souhaits émis, lors de la séance d'ouverture de l'année 2011-2012, par le recteur Yves Poullet pour le nouveau projet de l'Université de Namur. Le recteur a en effet rappelé que le flou institutionnel entourant actuellement l'enseignement supérieur de la Fédération Wallonie-Bruxelles ne dispense pas l'Université de définir et de finaliser sa stratégie. Il a dès lors esquissé quelques axes de changement bienvenus pour les FUNDP, sans oublier de réaffirmer l'identité de celles-ci.

Cette identité a été définie en ces termes:

« Université, au sens plein du terme, qui pratique des valeurs humanistes fortes héritées de sa tradition jésuite, notre institution répond aux besoins tant de son ancrage local que de la société globale, elle entend se doter d’une gouvernance qui responsabilise ses membres y compris les étudiants et ses organes à tous les niveaux ; elle  met en œuvre l’évaluation régulière de ses pratiques et de celles de ses personnels. En coopération avec ses partenaires universitaires, elle développe la recherche dans une logique de crédibilité internationale et de services à la société. Elle intègre fortement enseignement et recherche et développe un projet pédagogique innovant, répondant aux défis de la société et aux besoins d’une génération nouvelle d’étudiants. Enfin, elle est soucieuse de mettre en pratique les exigences d’une politique de développement durable et suit une politique financière qui arbitre les dépenses pour garantir un équilibre soutenable tout en entendant porter des projets ambitieux ». 

Parmi les axes de changement pointés par le professeur Poullet: une "culture de la recherche et de l’enseignement de qualité… dans la différence"; une "culture de la responsabilisation et de l’évaluation", et une "culture de communication et de dialogue".*

"Un vent se lève" donc sur l'Université de Namur, comme l'a annoncé le professeur Naji Habra, président de l'Assemblée générale des FUNDP, par son introduction à cette séance académique de rentrée. Discours au cours duquel il a insisté sur le fait que les changements annoncés exigeaient de la volonté. Une volonté forte et multiple (notamment celle d'identifier clairement nos domaines d'excellence et d'avoir une gouvernance nouvelle et efficace,...).

Le changement était au rendez-vous également avec une nouvelle présidente pour l'Assemblée générale des étudiants: Corinne Martin. Via l'allocution de celle-ci, le public, nombreux, a pu entendre les projets d'animation du campus et les objectifs politiques des étudiants pour 2011-2012.

La séance s'est terminée en beauté avec la brillante leçon inaugurale du professeur Thierry Braspenning-Balzacq, directeur du Département des sciences politiques, sociales et de la communication, sur le thème "La quête du prestige: avènement de l'État séducteur et nouveau système international".

*La totalité du discours prononcé par le recteur Yves Poullet ce 15 septembre 2011, intitulé "Et si Namur m'était contée... Pour une culture nouvelle ?" est disponible en ligne.

Le discours du recteur peut également être visionné, ainsi que celui de Corinne Martin.

Partager :