Sections
Accueil UNamur > Nouvelles > Un jeune chercheur de l’UNamur récompensé
Nouvelle

Un jeune chercheur de l’UNamur récompensé

Michaël Lobet, chercheur au sein du laboratoire de Physique du solide, vient de recevoir le Prix Georges Vanderlinden de l’Académie Royale de Belgique (Classe des Sciences). Cette distinction couronne tous les deux ans une recherche originale dans le domaine des sciences physiques, et plus particulièrement dans celui de la propagation des ondes électromagnétiques.

La propagation des ondes électromagnétiques est au cœur des recherches quotidiennes de Michaël Lobet depuis sept ans. Il s’intéresse aux matériaux 2D tels que le graphène (un matériau aux propriétés fascinantes), aux capes d’invisibilité, à la coloration des scarabées, ou encore à l’optique des métamatériaux (il s’agit d’éléments optiques permettant de contrôler la propagation de la lumière dans la matière). Actuellement, Michaël Lobet cherche à réaliser des absorbeurs parfaits de radiations électromagnétiques. L’objectif serait notamment de lutter contre la pollution émise par les ondes gsm, le wifi,…  Par le passé, les travaux de ce jeune chercheur ont déjà été salués. Il a en effet reçu un prix de la Société Belge de Physique (BPS) pour « l’un des trois meilleurs mémoires de Belgique », il a également le prix du « meilleur Poster » lors d’une conférence organisée en 2012 par la Société anglaise de physique (IOP). Une dizaine de ses travaux ont par ailleurs été publiés. Michaël Lobet a effectué tout son parcours universitaire à l’UNamur. Sa thèse, défendue en novembre dernier (et encadrée par les Professeurs Luc Henrard et Olivier Deparis ainsi que par le Professeur Philippe Lambin et le Docteur Michaël Sarrazin), portait sur les supers absorbeurs de radiations à base de métamatériaux.  

Partager :