Sections
Accueil UNamur > Nouvelles > Un prix prestigieux pour une jeune enseignante de l’UNamur
Nouvelle

Un prix prestigieux pour une jeune enseignante de l’UNamur

Content Image

Marie-des-Neiges Ruffo de Calabre lors de la remise de prix

Marie-des-Neiges Ruffo de Calabre, qui enseigne le cours d’introduction à la philosophie dans le nouveau baccalauréat de Droit à horaire décalé, a reçu ce 19 avril à Paris un prix pour une thèse soutenue en co-tutelle avec l’UNamur et l’Université Paris-Sorbonne (Paris IV).

Sa thèse, intitulée « Problèmes éthiques posés par le remplacement de l’humain par des robots. Le cas des systèmes d’armes autonomes », était soutenue sous la direction du Professeur Dominique Lambert de l’UNamur et du Professeur Jean-Michel Besnier de l’Université Paris IV. Marie-des-Neiges Ruffo de Calabre a obtenu le troisième prix de thèse, décerné par le jury scientifique de l'Institut des Hautes Études de Défense Nationale à Paris. Les prix scientifiques de l'IHEDN ont pour objectif de mettre en valeur la recherche consacrée notamment aux questions de défense, de sécurité, de relations internationales, de politique étrangère, d’armement et économie de défense. Créés en 1998, ils récompensent chaque année des chercheurs en master II recherche et en doctorat, dont les travaux, soutenus dans l’année, font progresser les connaissances dans le domaine des sciences humaines et sociales.

Partager :