Sections
Accueil UNamur > Nouvelles > Une journée avec du PUNCH
Nouvelle

Une journée avec du PUNCH

Effervescence mardi au Business and Learning Center de l’UNamur : une centaine de personnes participait à une journée d’étude et de réflexion sur les projets « PUNCH ». À l’UNamur, ces cinq lettres sont devenues le synonyme de « Pédagogie innovante ». Elles sont l’acronyme de « Pédagogie Universitaire Namuroise en CHangement », le projet porteur de l’axe de réforme de l’Université de Namur consacré à l’enseignement. Son objectif ? Soutenir et évaluer des projets pilotes d’innovation pédagogique dans le but de re-définir l’enseignement de demain à l’Université de Namur. Cinq ans après sa mise en route, les grandes conclusions de ce vaste chantier et les pistes envisagées pour la généralisation des principes pédagogiques innovants qui en sont issus, étaient présentées ce 16 mai aux membres de personnel de l’UNamur ainsi qu’aux acteurs de l’enseignement supérieur.

Après un mot d’introduction par le Recteur Yves Poullet, Muriel Lepère, Vice-Rectrice à l’enseignement et Sabine Henry, Présidente du comité PUNCH ont présenté les grandes conclusions de la première phase du Projet PUNCH et ont évoqué les actions qui seront mises en œuvre dans la seconde phase du projet.

« La première phase a soutenu dix projets qui développent une pédagogie active et différenciée, génératrice d’excellence. Ces expériences relèvent de tendances hétérogènes allant du développement de méthodes actives - classes inversées, cours interactifs, approche par projet, exercices à correction instantanée... - au développement d’une approche-programme. Ces formules suscitent déjà une implication accrue des étudiants dans leur cursus et une amélioration de leurs résultats. Depuis sa mise en œuvre, la qualité et la quantité des initiatives soulevées par le programme confirment l’intuition qu’un véritable bouleversement en termes de méthodes pédagogiques est en train de s’opérer pour renforcer notre enseignement de demain ».

Pour rappel, cette première phase a bénéficié d’un financement de 800.000 euros répartis sur cinq ans (2012-2017) incluant l’engagement d’un collaborateur pédagogique à mi-temps.

Le projet PUNCH entre désormais dans sa deuxième phase de réalisation. « La seconde phase du projet est celle de la généralisation autour de cinq axes qui constituent les lignes directrices de l’enseignement universitaire namurois de demain. Un : Promouvoir l’approche-programme consiste à inciter les enseignants à passer d’une préoccupation focalisée sur leur cours pour les amener à bâtir un programme d’étude sur une définition collégiale du projet de formation. Deux :  Promouvoir les méthodes actives car l’apprentissage se réalise de façon efficace et durable s’il s’effectue au travers d’une activité plutôt que par l’écoute et la retranscription passive d’un discours. Les méthodes actives s’associent également à la promotion de dispositifs d’e-learning. Trois : Promouvoir la transversalité, l’interdisciplinarité et l’ouverture sur le monde permet à l’étudiant d’établir des liens entre les matières, de mobiliser un concept issu d’une discipline dans le cadre d’une autre, et de mettre en relation ses acquisitions avec des réalités extérieures. Quatre :  Evaluer les acquis des étudiants de manière cohérente par rapport aux objectifs et aux méthodes pédagogiques mises en place.  Cinq :  Informer et favoriser les échanges permanents sur les initiatives pédagogiques par le partage d’expériences, d’idées et de pratiques ».

L’après-midi, les participants à la journée PUNCH été conviés à faire leur marché auprès d’échoppes de pédagogie innovante. Plusieurs professeurs de l’UNamur partageaient ainsi leur expérience en matière d’innovation pédagogique. Quelques exemples ? Le programme « POD en MATH » qui repose sur l’usage de podcasts vidéo pour accompagner les étudiants dans l’apprentissage des maths. Ou l’enseignement de la physique par projets (confection de fusées ou de moteurs) dès la première année. Ou encore, un exemple de classe inversée et apprentissage par les pairs pour les étudiants de médecine, en physiologie respiratoire.

Infos : https://www.unamur.be/etudes/punch

Partager :