Sections
Accueil UNamur > Nouvelles > Parution de l'ouvrage "Réussite, échec et abandon dans l'enseignement supérieur" aux éditions De Boeck
Nouvelle

Parution de l'ouvrage "Réussite, échec et abandon dans l'enseignement supérieur" aux éditions De Boeck

Écrit sous la direction des Professeurs M. Romainville (FUNDP-DET) et C. Michaut (Université de Nantes, CREN), l'ouvrage aborde la problématique des taux d’échec et d’abandon élevés dans l'enseignement supérieur. Y sont réunies les contributions de chercheurs en économie, en psychologie, en sciences de l’éducation et en sociologie pour tenter de répondre à ce problème social en offrant une synthèse des travaux récents dans des contextes nationaux variés (Belgique, France, Québec, Suisse).

Depuis son fort développement dans le dernier tiers du XXe siècle, l’enseignement supérieur est confronté à des taux d’échec et d’abandon élevés qui sont régulièrement dénoncés comme autant de gaspillages sociaux, humains et financiers. De surcroît, il lui est demandé d’élever le niveau de formation des jeunes tout en faisant preuve d’une plus grande justice sociale. Face à ces impératifs, les établissements sont incités à lutter contre l’échec et les étudiants contraints à réussir leurs études. Mais que signifie « réussir des études » ? Accéder à la formation et à l’établissement désirés, atteindre un certain niveau d’études, acquérir des compétences utiles sur le marché du travail ou seulement obtenir le diplôme ? Et quels facteurs sont associés à la réalisation d’un parcours réussi ?

Le phénomène apparaît bien plus complexe qu’il n’en a l’air : il dépend à la fois des conditions d’accès et de sélection des établissements, des pratiques pédagogiques des enseignants et des caractéristiques des étudiants. Par ailleurs, certaines structures d’enseignement supérieur mettent en place des politiques et des dispositifs de détection et de prévention du décrochage et de l’abandon des études. Sont-ils efficaces et équitables ?

Réunissant les contributions de chercheurs en économie, en psychologie, en sciences de l’éducation et en sociologie, l’ouvrage tente de répondre à ce problème social en offrant une synthèse des travaux récents dans des contextes nationaux variés (Belgique, France, Québec, Suisse).

Les auteurs

Marc Romainville
Docteur en sciences de l’éducation, il est professeur aux Facultés universitaires de Namur (Belgique). Il y est responsable du service de Pédagogie universitaire et directeur du département Éducation & Technologie. Ses domaines privilégiés de recherche concernent l’échec dans l’université de masse, les pratiques étudiantes et les mutations des pratiques enseignantes à l’université.

Christophe Michaut
Maître de conférences en sciences de l’éducation à l’Université de Nantes et chercheur au Centre de Recherche en éducation de Nantes (CREN), il est spécialiste de l’évaluation de l’enseignement supérieur et l’auteur de
plusieurs articles scientifi ques sur les pratiques et les politiques de sélection des élèves et des étudiants.

Où se procurer cet ouvrage ?

Vous pouvez vous procurer cet ouvrage chez votre libraire ou directement le commander chez l'éditeur

Contact : Marc Romainville - 081/72 50 65 - marc.romainville@fundp.ac.be
Plus d'info : http://www.deboeck.com/
Partager :