Sections
Accueil UNamur > Nouvelles > Nouveau: un Prix Bauchau "Entreprises - Université"
Nouvelle

Nouveau: un Prix Bauchau "Entreprises - Université"

Content Image

Edith Roegiers (UNamur), première lauréate du Prix Adrien Bauchau « Entreprise-Université » (1500 €), qui contribue à renforcer le lien entre les universités et les entreprises.

Le Fonds Adrien Bauchau a remis le tout premier Prix Adrien Bauchau « Entreprise-Université ». Celui-ci a pour objectif de souligner auprès des étudiants l’importance des applications de la recherche scientifique, et plus largement, de rappeler la responsabilité de l’universitaire au service de la société.

Ce nouveau prix récompense un étudiant qui a effectué un stage remarquable, au cours de sa deuxième année de master, au sein d’une entreprise active en sciences de la vie (des étudiants de n’importe quelle section scientifique peuvent donc participer, si leur stage concerne ce domaine).

Quatre lauréats de l’Université de Namur concouraient pour cette édition inaugurale: Arnaud Bastien, Aurélie Bauwin, Edith Roegiers et Virginie Winant. Chacun des candidats a défendu avec brio un travail de qualité mais c’est le stage d’Edith Roegiers dans l’entreprise TiGenix (leader en thérapie cellulaire – Leuven) qui a retenu les faveurs du jury. Celui-ci a été séduit par la pertinence et la qualité de l’analyse menée par la stagiaire sur l’entreprise qui l’a accueillie et sur la place qu’un scientifique y occupe, à tous les niveaux : technique, socio-économique, humain et éthique.

Actuellement, Edith Roegiers poursuit des recherches doctorales à l’Unité de Recherche en Biologie Cellulaire (URBC) de l’UNamur, grâce à un financement FNRS-Télévie. Ces recherches tentent de comprendre les mécanismes de la résistance des cellules cancéreuses aux agents chimiothérapeutiques.

15ème  Prix Adrien Bauchau

Le traditionnel Prix Adrien Bauchau du meilleur mémoire en biologie a été remis le même jour. Saluant l’originalité et la rigueur de la démarche scientifique, ainsi que l’aptitude à communiquer et à discuter des résultats, ce prix récompense alternativement un travail mené dans l’orientation «biologie des organismes» et «biologie moléculaire et cellulaire». C’est cette dernière qui était concernée cette année.

Le Prix (1500€) a été décerné à Diane Bissen (UCL, 1re à gauche), pour son mémoire intitulé Expression pattern of Hoxa5 in the fetal, postnatal and adult mouse cerebellum.

Les trois autres étudiantes en lice étaient (de gauche à droite) Céline Tellier (UNamur), Elodie Lobet (UNamur) et Amandine Draime (UCL).

Partager :