Sections
Accueil UNamur > Nouvelles > Un champion à l’UNamur : rencontre avec Raphaël Kapenda, étudiant en droit et athlète de haut niveau
Nouvelle

Un champion à l’UNamur : rencontre avec Raphaël Kapenda, étudiant en droit et athlète de haut niveau

Content Image

© Frédéric de Laminne

Fin mai. Le temps est à l’orage mais le campus est plutôt calme. Pour la majorité des étudiants, c’est une période d’intense travail. Mais pour d’autres, blocus rimerait presque avec pause. Il s’agit de ceux qui, à côté de leurs études, sont des sportifs de haut vol et qui, le temps des examens, mettent partiellement ou totalement de côté les entraînements. C’est le cas de Raphaël Kapenda, étudiant en droit à l’UNamur récemment sacré Champion de Belgique universitaire d’athlétisme.

Ce jeune Namurois de 19 ans pratique l’athlétisme à un niveau national et international. Il court principalement le 100 mètres et le 200 mètres. Et cette activité, il la mène parallèlement à des études de droit à l’UNamur. Chaque semaine, cela représente cinq fois deux heures d’entraînement qu’il faut concilier avec les cours, travaux pratiques, recherches en bibliothèque et préparations.

Comment faire pour survivre à de telles semaines ? « J’ai un statut d’étudiant sportif mais je ne l’utilise pas… » avoue Raphaël. Sa recette alors ? « Ça demande de l’organisation et ça représente aussi des sacrifices : l’athlétisme est la seule activité que je peux avoir en dehors de l’Université ». En période de blocus, le rythme des entraînements est moindre, voire réduit à zéro pendant les examens : « En session, j’essaye de faire un entraînement mais seulement si j’ai le temps ».

 

Raphaël a signé de très belles performances, tant en Belgique que dans des compétitions européennes. Récemment, lors du Championnat de Belgique universitaire qui s'est tenu à Liège le 1er mai dernier, malgré un fort vent contraire, il a été sacré Champion de Belgique universitaire du 100 mètres (en 10,55) tout en battant son record personnel. Et, le même jour, il a également obtenu le titre de Champion de Belgique universitaire du 200 mètres (en 21,72). Souhaitons-lui pour la suite de continuer sur sa lancée, sur la piste comme dans les auditoires de droit !

Partager :