Sections
Accueil UNamur > Nouvelles > Protonthérapie : l’institut NARILIS fait une découverte prometteuse dans la lutte contre le cancer
Nouvelle

Protonthérapie : l’institut NARILIS fait une découverte prometteuse dans la lutte contre le cancer

Dans un article publié dans la prestigieuse revue « Cell Death & Disease », l’équipe de chercheurs emmenée par Carine Michiels et Stéphane Lucas de l’institut NARILIS, montre pour la première fois que la protonthérapie pourrait jouer un rôle clé dans la lutte contre l’affaiblissement du système immunitaire du patient atteint d’un cancer.

L’article montre qu’avec la protonthérapie, on pourrait changer les globules blancs qu’une tumeur a éduqués pour son propre bénéficie, pour les rendre anti-tumoraux. « Des cellules cancéreuses éduquent d’autres cellules qui endorment le système immunitaire du patient. Tant qu’il y a cela, l’immunothérapie ne fonctionne pas. Or, les chercheurs du groupe de radiobiologie de NARILIS ont démontré que la protonthérapie pourrait modifier ces cellules qui affaiblissent le système immunitaire, pour réduire  leur action néfaste », précise Carine Michiels.  

C’est la première fois que l’on démontre ainsi l’efficacité de la prontontérapie dans ce domaine. « Il s’agit pour l’instant de tests réalisés in vitro. Cela doit donc encore être démontré in vivo. Mais ces premiers résultats sont très prometteurs et justifient une utilisation combinée de la protonthérapie avec l’immunothérapie », ajoute encore Carine Michiels.

Découvrez l’article complet publié par NARILIS dans « Cell Death & Disease » ici.

Partager :