Sections
Accueil UNamur > Nouvelles > Une 35e année de kots-à-projet
Nouvelle

Une 35e année de kots-à-projet

La rentrée 2018-2019 marque les 35 ans de l’aventure des kots-à-projet namurois. Avec deux petits nouveaux cette année : Kotéchec et EkotezCetteHistoire.

Depuis 1983, les kots-à-projets participent activement à l’animation sociale, culturelle et sportive du campus. Une centaine d’étudiants s’investissent dans des projets retenus chaque année par la Commission des kots-à-projet, composée du Secteur social de l’UNamur et des représentants étudiants. Après 35 ans, leur succès ne faiblit pas. Bien au contraire. « L’intérêt pour les kots-à-projet augmente », se réjouit Célia Rasquin, responsable de l’Assemblée des kots-à-projet de Namur (AKàP). « Cette année, les candidatures ont été plus nombreuses que d’ordinaire ».

Parmi les projets retenus, on note deux nouveautés : le Kotéchec, qui rassemble les étudiants autour du jeu d’échecs, et EkotezCetteHistoire, qui existait déjà auparavant en tant que kot externe, consacré à l'Histoire et l'Histoire de l'art. Les 13 autres kots-à-projet se partagent des domaines variés : la photographie des événements du campus (Webkot), la science (Kap for science), l’informatique (E-Kot), la culture et la tenue d’un bar convivial (Le Nom de la Rose), la citoyenneté (DémocraKot), la promotion des jardins urbains (KotéJardin) et du circuit court (KotéLocal), le sport (Kotésport), l’improvisation théâtrale (Impronam), la santé (KotéSafe), le social (Kap Nord), les mathématiques (Kotient) et la musique (Orgaz’Music).

Un événement prochain à noter : la foire AKàP, où les étudiants pourront découvrir les différents kots-à-projet de Namur autour d’activités. Plus d’infos à venir.

Partager :