Sections
Accueil UNamur > Nouvelles > Qui est responsable du mal? Une question au cœur de la Chaire Notre-Dame de la Paix
Nouvelle

Qui est responsable du mal? Une question au cœur de la Chaire Notre-Dame de la Paix

Qu’il survienne de manière involontaire, ou qu’il soit le résultat d’acte délibéré, le mal interroge depuis toujours les hommes. Pourquoi ce mal? Qui en est responsable? L’Homme? Dieu? La nature? C’est sur ces questions soulevées au cours de l’histoire mais aussi aujourd’hui par la réalité de notre société, que l’UNamur avec son Centre universitaire Notre-Dame de la Paix (cUNdp) consacre un ambitieux programme de recherche et d’enseignement dont les résultats seront diffusés largement à travers la Chaire Notre-Dame de la Paix. Officiellement lancée ce 16 octobre, cette dernière s’organisera sur quatre ans.

Depuis toujours, le mal interroge les hommes car il est perçu comme une incohérence ou un scandale. Ainsi, c’est la question du mal qui a conduit les religions anciennes à inventer des systèmes dualistes (gnosticisme, mazdéisme, manichéisme, etc.). C'est elle qui a conduit de nombreux philosophes de l’Antiquité à penser la matière comme la source du mal dont il faut se détacher ou se purifier (y compris donc son propre corps – platonisme et néoplatonisme). C’est elle encore qui a conduit nombreux philosophes contemporains au nihilisme ou à l'athéisme.

La question du mal est présente en tout homme naturellement. Elle surgit de façon dramatique aussi bien quand on est confronté au mal qui tombe d'une manière « involontaire », que lorsqu’on se trouve devant le mal que l’homme fait délibérément. Pourquoi ce mal ? Qui est réellement responsable de ce mal ? L'homme ? Dieu ? La nature ?

Philosophie et religion : une expertise interdisciplinaire

Pendant quatre ans, des experts, chercheurs, professeurs vont se pencher et croiser leurs réflexions et connaissances tant philosophiques que scientifiques sur cette thématique du mal et sur d’autres thèmes liés aux rapport entre foi et raison, dans le cadre du Centre Universitaire Notre-Dame de la Paix (cUNdp) intégré au sein de l’institut de Philosophie ESPHIN de l’Université de Namur. Les résultats des travaux seront partagés à un grand public grâce à la Chaire Notre-Dame de la Paix. Le cUNdp regroupe des philosophes, des scientifiques, des philologues et des théologiens. Il mène et soutient des recherches de fond sur les rapports entre les religions et la raison, la théologie et la philosophie, la foi et les cultures, la foi et les sciences, la politique, les arts, etc. Il promeut également des recherches sur la manière dont peut se vivre, concrètement, une foi et une identité religieuses dans des institutions comme l’université, l’école, l’hôpital, l’entreprise, le monde politique, etc.

La chaire Notre-Dame de la Paix proposera chaque année une grande conférence, des réunions entre experts, ainsi qu’un cycle de cours-séminaires ouvert aux étudiants et au grand public. La leçon inaugurale de la Chaire Notre Notre-Dame de la Paix sera donnée par Paul Clavier, Professeur et directeur du Département de Philosophie de l’Université de Lorraine (Nancy), le 16 octobre à 20h, à la Faculté de Philosophie et lettre de l’UNamur. Son exposé s’articulera autour de cette question : « Qui peut traiter le problème du mal ? ». Le cycle de cours Philosophie et religion : « Pourquoi y a-t-il le mal ? » s’organisera dès le 9 octobre et jusqu’au 11 décembre.

En pratique

Ø  La leçon inaugurale de la Chaire Notre-Dame de la Paix : « Qui peut traiter du problème du mal ? » sera donnée par Paul Clavier, Professeur et directeur du Département de philosophie de l’Université de Lorraine (Nancy), le mardi 16 octobre de 20h à 22h au Local L21- 3ème étage- Faculté de Philosophie et Lettres, rue Grafé 1 – 5000 Namur.  Entrée libre, inscriptions souhaitées pour le 10 octobre au plus tard via le secrétariat (ESPHIN) : veronique.orose@unamur.be – 081/72 41 65

Ø  Le Cycle de cours Philosophie et Religion : « La question du mal » se déroulera chaque mardi, à partir du 9 octobre et jusqu’au 11 décembre, de 18h15 à 20h, à l’auditoire L22, Faculté de Philosophie et Lettres, rue Grafé 1 – 5000 Namur.

Programme détaillé et inscriptions : https://esphin.unamur.be/centres-groupes/cundp

 

Partager :