Sections
Accueil UNamur > Nouvelles > Grandes Conférences Namuroises : une plongée dans l’histoire des cantons de l’Est ce 13 novembre
Nouvelle

Grandes Conférences Namuroises : une plongée dans l’histoire des cantons de l’Est ce 13 novembre

Deux jours après le centenaire de l’Armistice de 14-18, les Grandes Conférences Namuroises vous fixent un nouveau rendez-vous cette fois consacré à l’histoire belge et plus spécialement à un volet plutôt méconnu de la période de l’après-guerre : l’annexion et l’intégration d’Eupen Malmedy à la Belgique entre 1918 et 1925.

La deuxième Grande Conférence Namuroise de la saison accueillera ce mardi 13 novembre Christoph Brüll, spécialiste de l’histoire contemporaine et Senior Research Scientist à l’Université de Luxembourg. Il proposera une conférence intitulée : « Comment transformer de “bons Allemands” en “bons Belges” ? L'annexion et l’intégration d'Eupen-Malmedy à la Belgique (1918-1925) ».

A la suite du Traité de Versailles, la Belgique s’agrandit de quelques 60.000 habitants et de 1.000 km², en annexant les deux Kreise allemands d’Eupen et de Malmedy. Tandis que le premier est largement germanophone, le deuxième compte env. 10.000 franco- ou wallonophones autour de Malmedy. La conférence retrace d’abord les origines de cette annexion, des projets d’expansion territoriale, conçus pendant la guerre, aux négociations du Traité de Versailles.

La deuxième partie de la conférence est consacrée au régime de transition que la Belgique y instaure en 1920. Ce gouvernement provisoire placé sous le Haut Commissaire Herman Baltia est alors en charge de l’intégration des habitants dans l’Etat belge. Comment peut-on « gagner les cœurs et les esprits » d’une population qui, encore en 1918, ne se serait jamais vue devenir belge ?

La troisième partie traite de la loi d’intégration du 6 mars 1925 qui met fin au régime de transition et intègre les trois cantons d’Eupen-Malmedy-Saint-Vith dans l’arrondissement de Verviers et la province de Liège. Dans ce contexte, des propositions voient le jour qui seront encore d’actualité lors des débats sur l’autonomie culturelle dans les années 1960.

La recherche scientifique a montré depuis longtemps que la politique d’intégration belge menée dans la région pendant l’entre-deux-guerres a été un échec – révélé au plus tard en mai 1940. La conférence jette une nouvelle lumière sur les débuts de celle-ci et sur sa perception par la population et les acteurs politiques.

Christoph Brüll a étudié l’Histoire et les Relations internationales à l’Université de Liège et est docteur en Histoire contemporaine de la Friedrich-Schiller-Universität Jena. De 2009 à 2017, il a été chercheur du FRS-FNRS à l’Université de Liège. Il y est maître de conférences pour l’Histoire de l’Allemagne. Ses domaines de recherche sont l’Histoire politique transnationale de l’Europe occidentale et les relations belgo-allemandes. Il est membre du conseil scientifique du Zentrum für Ostbelgische Geschichte qui publie depuis 2014 une histoire régionale de la Communauté de Belgique. Le volume consacré à la période 1919-1950 paraîtra en novembre 2018.

Les prochains rendez-vous des Grandes Conférences Namuroises :

Ø  Christoph Brüll – Comment transformer de « bons Allemands » en « bons Belges » ? l’annexion et l’intégration d’Eupen-Malmédy à la Belgique (1918-1925) – Mardi 13 novembre

 

Ø  Quentin Van Enis – Protéger les lanceurs d’alerte, un enjeu démocratique – Mardi 11 décembre

 

Ø  Dominique Bourg – Vivre à l’Anthropocène : sur une planète mécanisée et minéralisée, ou régénérée et vivante ? – Mardi 12 février

 

Ø  Manuela Cadelli – La justice : un sport de combat ? – Mardi 19 mars

 

Ø  Pascal Chabot – Réflexions sur le progrès –  Mardi 23 avril

 

Toutes les conférences ont lieu à 20h15 à l’auditoire Pedro Arrupe : Sentier Thomas - 5000 Namur (entrée par la rue Grandgagnage). Parking (Rue Grandgagnage)

Pour chaque conférence, le programme détaillé est consultable ici

En pratique 

Ø  Tarifs

Par séance : Adulte (+de 25 ans) :10 euros. Etudiant : 3 euros. Membre UTAN, ALUMNI, personnel UNAmur : 5 euros.

Possibilité d’abonnement pour les six conférences.

Possibilité d’acheter vos places/abonnements : en ligne, au Quai 22 (22 rue du Séminaire à Namur) ou sur place (45 minutes avant la conférence).

Ø  Contact  Service Culture - 081/72 42 18 - 081/72 51 73 - culture@unamur.be

Ø  Plus d'info  http://culture.unamur.be/

 

Contact : Service culture - 081/72 42 18 - 081/72 51 73 - culture@unamur.be
Partager :