Sections
Accueil UNamur > Nouvelles > L’observatoire du paysage noue un partenariat avec le GAL « Pays des Tiges et Chavées »
Nouvelle

L’observatoire du paysage noue un partenariat avec le GAL « Pays des Tiges et Chavées »

L’objectif de cette collaboration est de valoriser la qualité exceptionnelle des paysages des communes d’Assesse, Gesves et d’Ohey, le territoire couvert par ce Groupe d’Action Locale.

Une coopération plus durable est également envisagée afin de produire de nouveaux supports scientifiques et didactiques qui viendront enrichir les outils déjà présents au sein de l’observatoire. L’accès à celui-ci sera, en outre, facilité pour les classes de l’enseignement primaire et secondaire, pour sensibiliser les plus jeunes à la lecture et à l’interprétation du paysage. L’observatoire du paysage a été créé en 2013. Géré par le Centre de Formation Continuée en Sciences et Mathématiques de l’UNamur, il constitue un outil de recherche et d’enseignement unique en Belgique francophone. Il représente une expérience pilote dans l’analyse paysagère. On y trouve des outils permettant de décrire et d’interpréter les paysages de nos régions. Car prendre en compte les paysages, c’est préserver un patrimoine et renforcer l’identité d’une région. Les mutations paysagères et les causes de celles-ci sont ainsi décryptées, sur base du territoire « laboratoire » que représente la commune de Faulx-les-Tombes (Gesves) où se trouve le Domaine d’Haugimont. Depuis sa mise en place, l’observatoire suscite la curiosité de nombreuses associations. Outre le GAL « Pays des Tiges et Chavées », le Groupe d’Action locale « Meuse et Campagnes », couvrant les communes d’Andenne, Fernelmont et Wasseiges, a également marqué son intérêt pour ses activités et ses installations.

Plus d'info : http://www.observatoire-du-paysage.be/
Partager :