Sections
Accueil UNamur > Nouvelles > Managing People for Service Advantage: Winning the war of Talents ! Les étudiants en Sciences de gestion challengés par IBM
Nouvelle

Managing People for Service Advantage: Winning the war of Talents ! Les étudiants en Sciences de gestion challengés par IBM

Comment recruter des nouveaux jeunes talents ? Ce challenge, c’est celui de nombreuses entreprises mais c’est aussi désormais celui des étudiants du Master en sciences de gestion de la Faculté des sciences économiques, sociales et de gestion de l’UNamur. IBM, entreprise internationale à la pointe du développement technologique, vient les solliciter pour trouver une solution à la problématique de la « guerre des talents ». C’est la dixième année qu’IBM entretient un partenariat avec Wafa Hammedi, Professeure en Sciences de gestion. L’occasion pour les étudiants de se confronter aux réalités du secteur des entreprises des services.

Chaque année, dans le cadre du cours « Service design and Innovation » enseigné par la professeure Wafa Hammedi, les étudiants du Master en Sciences de gestion & ingénieur de gestion travaillent sur des « business case », en lien avec l’actualité socio-économique de diverses entreprises. Ces dernières les invitent ainsi à réfléchir à des solutions à apporter à diverses problématiques liées au design et innovation des services qu’elles rencontrent dans leur organisation. « Les étudiants ont par exemple déjà dû travailler pour le Port d’Anvers, BeCode, Maasmechelen Village, Technopolis toujours sur des problématiques liées à la conception et au design des expériences clients ou employés, et d’une solution de service complète et intégrée », cite Wafa Hammedi.

Tout au long du second quadrimestre, les étudiants travaillent ainsi en équipe et peuvent bénéficier de l’expertise et des conseils de divers représentants d’entreprises. Cela fait maintenant dix ans qu’IBM participe à ce programme et se met à la disposition des étudiants du Master de notre université.

« L'une des valeurs fondamentales d'IBM est le dévouement à la réussite de chaque business client. Cela ne signifie pas seulement l'innovation technologique, mais le modèle managérial sous-jacent qui doit également être correct et innovant ! » a souligné Yves Van Seters,  IBM University Relations manager. « C’est pourquoi IBM accorde une attention importante et particulière aux étudiants en management. Chaque année, les étudiants sont mis au défi d'appliquer leurs connaissances théoriques à une « business case » réaliste. La coopération avec l'UNamur est un bel exemple de collaboration à valeur ajoutée win-win pour toutes les parties prenantes concernées ».

Cette année, IBM est une nouvelle fois au cœur de ce programme. En février dernier, cinq managers d’IBM étaient présents à l’UNamur, lors du cours de Wafa Hammedi, pour présenter le nouveau Business Case. L’entreprise a ainsi proposé aux étudiants de travailler sur une problématique qui la touche directement : « La guerre des jeunes talents », dans un contexte où la pénurie de profils dans le domaine des technologies et services est grandissante. Suite à la crise sanitaire, de nombreuses entreprises sont confrontées par ailleurs, à un turnover très élevé et ressentent des difficultés à recruter des talents. Comment attirer de nouveaux jeunes talents pour relever les défis d’IBM ? Comment s’assurer de garder les meilleurs profils au sein de ses équipes ?

Au cours des 3 derniers mois, les étudiants ont réfléchi à la thématique et s’apprêtent désormais à livrer leurs meilleures propositions. Tout au long de ce processus, ils ont été encadrés par leur professeure Wafa Hammedi, mais également par des managers d’IBM qui ont partagé avec eux leur expérience de terrain.

Les projets des étudiants seront présentés, débattus et évalués ce 15 juin 2022, par un jury prestigieux composé notamment des managers d’IBM et des académiques de l’Université de Namur et de l’étranger. Les meilleurs projets seront récompensés par un prix remis par IBM.  « Nous nous réjouissons de cette collaboration fructueuse avec IBM. Elle offre non seulement la possibilité aux étudiants de se confronter aux réalités de terrain, mais aussi elle débouche sur de prestigieuses opportunités pour les étudiants, avec par exemple la possibilité d’effectuer des stages au sein d’IBM ou d’y décrocher un emploi », souligne Prof. Wafa Hammedi.

Une opportunité qui s’est d’ailleurs concrétisée pour Mathilde Draye. Si en février dernier, elle se présentait face aux étudiants comme représentante d’IBM où elle remplit les missions d’Associate Mobile Experience Consultant, elle était pourtant assise à leur place un an plutôt. C’est dans le cadre de ce programme de cours que l’ancienne étudiante de l’UNamur a pu nouer des contacts avec son futur employeur, IBM.

Problem Based learning

« Les études universitaires sont souvent perçues comme très théoriques, souvent jugées très spécialisées et surtout peu en rapport direct avec « le monde réel » des affaires. Tout cela constitue bien évidemment une source de stress pour les étudiants qui sont sur le point d’entrer sur le marché de travail. Les entreprises de leur côté, ont aussi des attentes d’avoir des jeunes diplômés opérationnels capables de résoudre efficacement des problèmes complexes. Cette pédagogie (PBL)  a donc pour objectif de rapprocher les deux mondes, offrir aux étudiants une expérience immersive unique où ils doivent mobiliser, intégrer et appliquer leurs connaissances acquises pour résoudre un problème managérial réel d’un client (l’entreprise) avec des délivrables qui seront évalués à la fois par les professionnels et les académiques », conclut Prof. Wafa Hammedi. Cette pédagogie s’inscrit pleinement dans la philosophie du programme « Learning by doing » appliqué en Faculté de sciences économiques.

Un partenariat de dix ans

Depuis 10 ans, la professeure Wafa Hammedi entretient des liens professionnels étroits avec IBM. D’ailleurs en 2013 Wafa Hammedi avait reçu le prestigieux IBM Faculty Award récompensant ses travaux de recherche. L’IBM Faculty Award est un programme international prestigieux. Il récompense des professeurs et chercheurs du monde entier, pour la qualité et l’intérêt de leurs travaux de recherche en lien avec l’industrie et la recherche fondamentale.

Retour en images

Contact : Wafa Hammedi - wafa.hammedi@unamur.be
Plus d'info : https://www.unamur.be/eco/learning-by-doing